En campagne : écouter chacun

Un mois après avoir annoncé sa candidature à l’élection municipale de Saint Mitre les Remparts, Vincent Goyet poursuit sa campagne de terrain avec la distribution d’un premier document. Et une méthode assumée : l’écoute et la proximité.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

« Depuis plusieurs années, c’est au contact de la population saint mitréenne que je réfléchis à l’avenir de notre commune. En vivant à Saint Mitre. En fréquentant ses commerces. En participant à sa vie quotidienne, associative, culturelle. En assistant aux conseils municipaux en mairie et aux conseils communautaires à Martigues. En échangeant avec chacun. En prenant publiquement position sur les grands dossiers qui vont façonner notre avenir.

Le projet que je commence aujourd’hui à dévoiler aux Saint Mitréens dans ce premier document de campagne n’a pas été écrit seul, ni même à quelques-uns. Il est directement issu des centaines d’échanges que j’ai déjà eus avec les Saint Mitréens, et que je poursuis avec eux. Ce dialogue permanent avec la population est une évidence : on ne fait pas de politique sans aimer les gens. Sans aimer la diversité de leurs idées, de leurs parcours, de leurs aspirations. Sans aimer et respecter l’histoire de notre commune : son histoire à travers les siècles, mais aussi l’histoire de chacun.

Dans l’époque incertaine qui est la nôtre, le maire doit être par définition l’élu de proximité, celui qui assume ses responsabilités, défend la commune et porte un projet. Rien de tout cela ne se fait depuis un bureau. C’est parce que j’entends les difficultés des Saint Mitréens à trouver un emploi, un logement, à payer leurs factures, que je mesure l’urgence d’agir pour Saint Mitre. Agir pour défendre notre centre-ville et ses emplois. Agir pour un nouveau plan de stationnement et de circulation. Agir pour élaborer enfin un PLU (plan local d’urbanisme) qui permettra demain aux jeunes qui le souhaitent de trouver un logement à Saint Mitre les Remparts.

Face aux hausses d’impôts, à la menace métropolitaine, aux pertes de compétences, aux mutations économiques, à la crise de l’emploi et du logement, un maire doit savoir défendre ses concitoyens, et leur apporter des réponses claires et honnêtes. Méfions-nous de ceux qui, après avoir tout promis, ne tiennent rien. Saint Mitre n’a plus de temps à perdre. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s