Solidarité : reprendre en main notre action sociale

En octobre 2012, la ville de Saint Mitre les Remparts a décidé de transférer l’essentiel de ses compétences sociales à l’échelon intercommunal (CIAS), dont le siège décisionnel est à Martigues, sous le contrôle majoritaire des élus martégaux.

Officiellement, on nous annonce quelques prestations supplémentaires, et quelques économies pour la ville. Dans les faits, c’est une forte augmentation de nos dépenses au sein de la CAPM (Communauté d’Agglomération du Pays de Martigues). Surtout, c’est un éloignement envers nos administrés, une martégalisation de Saint Mitre, et le triomphe de la technocratie administrative, au détriment d’une action sociale de proximité.

Alors que la métropole marseillaise fait peser de grandes inquiétudes sur la pérennité de nos ressources et sur la fiscalité locale, nous devons reprendre en main notre action sociale :

● En dénonçant la convention CIAS / ville de Saint Mitre, votée conjointement par Béatrice Aliphat et Jean-Jacques Lucchini lors du conseil municipal du 16 décembre 2013.

● En renforçant à Saint Mitre le travail de terrain, pour apporter une qualité d’écoute et des solutions adaptées.

.

Pour aller plus loin :

=> Transfert de compétences : lettre ouverte à Gaby Charroux

=> La CAPM récupère l’action sociale malgré les réticences

=> Saint Mitre devient peu à peu un simple quartier de Martigues

=> Retrouvez toutes nos propositions début mars dans notre projet municipal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s