Installation du conseil municipal et élection du maire : le pluralisme déjà méprisé

Ce matin a eu lieu à Saint Mitre les Remparts l’installation du nouveau conseil municipal issu des urnes à la suite du deuxième tour des élections de dimanche dernier. Les conseillers municipaux élus ont procédé à l’élection du maire et des adjoints.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

« Ayant déposé depuis plusieurs jours ma candidature au poste de maire, il était légitime que je puisse, avant le vote, exposer aux conseillers municipaux les raisons pour lesquelles je sollicitais leurs suffrages. Le président de séance, issu de la liste de Béatrice Aliphat, en a décidé autrement, en estimant que je n’avais pas droit à la parole, car je n’avais pas prévenu à l’avance de mon souhait de m’exprimer sur ce sujet.

S’il est vrai que le doyen d’âge qui préside l’installation du conseil à tous pouvoirs, rien n’interdit néanmoins aux candidats au poste de maire de s’exprimer. Il est regrettable que le pluralisme n’ait pas trouvé à se manifester au cours de cette première séance, et j’espère vivement que ce sera la dernière fois que nous verrons une telle situation se produire. Cette déclaration préalable au vote n’avait évidemment de sens que préalablement au vote. Il est absurde de n’accepter de donner la parole qu’une fois le vote effectué.

Rappelons que les deux groupes d’opposition au sein du conseil municipal ne comptent peut-être que 8 membres, mais qu’ils représentent 57% des suffrages des Saint Mitréens. La démocratie consiste aussi à être capable de laisser cette majorité là s’exprimer, n’en déplaise aux aficionados de l’unanimisme, qui n’est rien d’autre qu’un mépris pour le pluralisme démocratique.

Nous l’avions souligné durant la campagne, nous déplorons de devoir de nouveau le constater, et si vite, en dépit des grandes promesses. »

.

Vincent GOYET, conseiller municipal

Groupe Saint Mitre en Vie !

.

Pour aller plus loin :

=> Texte de la déclaration préalable au vote, non prononcée par refus du président de séance

=> Nos propositions de campagne : « Réveillons la démocratie, ôtons le baillon »

Publicités

Une réflexion sur “Installation du conseil municipal et élection du maire : le pluralisme déjà méprisé

  1. Pingback: Compte rendu du conseil municipal « Vincent Goyet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s