Rythmes scolaires : écouter les parents, économiser 100 000 euros par an

Suite au questionnaire sur les rythmes scolaires distribué aux parents la semaine dernière, « Saint Mitre en Vie ! » était de nouveau présent ce matin devant les écoles pour présenter son projet finalisé. Notre proposition répond aux vives critiques et inquiétudes des parents par rapport au projet du maire, et fait économiser près de 100.000 euros par an à la commune.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Nous restons opposés à la réforme des rythmes, qui sacrifie la coupure du mercredi et n’apporte pas de réponse aux difficultés scolaires. Mais quitte à l’appliquer, autant le faire le mieux possible ! A Saint Mitre, le projet du maire n’est pas opérationnel à la rentrée 2014 : la mise en place des NAP (nouvelles activités périscolaires) pose d’énormes problèmes d’encadrement et d’organisation. La flambée des tarifs de garderie suscite un mécontentement légitime. Et le coût final est clairement disproportionné.

A la suite des dizaines d’échanges que nous avons eus depuis une semaine avec les parents et enseignants qui nous ont répondu, « Saint Mitre en Vie ! » a finalisé son contre-projet, qui respecte les décrets ministériels sans tomber dans le piège des NAP. Nous réduisons à 5h15 le temps quotidien d’enseignement, avec un horaire régulier toute la semaine. Nous maintenons les actuelles animations de la pause méridienne plébiscitées par 78% des parents et que le maire veut pourtant supprimer, et nous créons une aide municipale de 50€ par an et par enfant pour toute inscription à une activité extra-scolaire : c’est aux parents de décider des activités de leurs enfants, pas à la commune. Indirectement, nous soutenons ainsi le tissu associatif culturel et sportif local. Nous conservons la quasi-gratuité de la garderie le matin et jusqu’à 17h, et nous l’étendons le soir jusqu’à 18h, tout en améliorant l’encadrement par le recrutement de 4 personnes. Enfin, nous instaurons une étude surveillée pour les élémentaires, afin de favoriser l’apprentissage des leçons dans un cadre adapté.

Au-delà de toutes ces améliorations, notre proposition représente également une économie de près de 100 000 € par an pour notre commune par rapport au projet du maire, soit 600 000 € sur le mandat. En allégeant les frais de fonctionnement, nous recréons des marges pour des projets d’investissement, et nous évitons surtout la perspective de futures hausses d’impôts locaux.

En dépit des carences en matière de concertation qui ont prévalu jusqu’à présent, nous espérons que notre proposition retiendra l’attention du maire, et des adjoints en charge des écoles et des finances.

Les élus du groupe « Saint Mitre en Vie ! »
Vincent Goyet, Catherine Stekelorom, Pierre Michel

Pour aller plus loin :

=> Notre contre-projet finalisé, distribué ce matin devant les groupes scolaires Edouard Vaillant et Jean Rostand

Publicités

5 réflexions sur “Rythmes scolaires : écouter les parents, économiser 100 000 euros par an

  1. Pingback: Rythmes scolaires et démocratie locale : appel au vote des parents « Vincent Goyet

  2. Pingback: Inquiétante équation budgétaire à Saint Mitre les Remparts « Vincent Goyet

  3. Pingback: Hausse des impôts locaux à Saint Mitre les Remparts : la responsabilité de Béatrice Aliphat engagée « Vincent Goyet

  4. Pingback: Le coût financier de la réforme des rythmes scolaires à Saint Mitre les Remparts « Vincent Goyet

  5. Pingback: Réforme mal menée, familles malmenées « Vincent Goyet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s