Vincent Goyet présente ses vœux et rassemble la droite

Vincent Goyet présentait dimanche à Saint Mitre les Remparts les vœux de son groupe « Saint Mitre en Vie ! ». Dans une salle de L’Oustaou comble, il est revenu sur les principaux dossiers municipaux, et a profité de la présence d’élus et représentants de toutes les villes de la 13e circonscription pour envoyer un message de rassemblement.

« Après un peu moins d’un an de mandat, ces vœux sont l’occasion de faire un premier point sur l’état de notre commune. Qu’il s’agisse des projets de logements sociaux lancés sans études préalables ni information de la population, de l’explosion des dépenses de fonctionnement depuis 2 ans et demi, de l’application très coûteuse et contestable de la réforme des rythmes scolaires, de l’absence de management digne de ce nom envers les agents municipaux, de la hausse annoncée des impôts locaux pour tous, du matraquage fiscal envers les commerces et les entreprises, ou encore du mépris pour les droits de l’opposition et la démocratie locale, le bilan n’est guère brillant.

Rappelons que cette majorité a refusé la main que nous lui avions tendue dans l’entre-deux tours, et a préféré se contenter d’être élue avec seulement 43% des voix. Vu les orientations prises, le groupe « Saint Mitre en Vie ! » est heureux de ne pas être associé à un tel naufrage, mais regrette seulement de ne pas être davantage en mesure de l’infléchir.

Au-delà des Saint-Mitréens, je remercie également de leur présence tous les amis, élus, anciens élus, sympathisants, venus de Martigues, Istres, Fos-sur-Mer, Port-de-Bouc, Port-Saint-Louis-du-Rhône, mais aussi Carry-Le-Rouet et Marseille. Je salue en particulier la présence de nos deux binômes de candidats soutenus par l’UMP et l’UDI : Michel Leban et Catherine Stekelorom sur le canton d’Istres, Jean-Luc Di Maria et Sylvie Wojkowicz sur le canton de Martigues. Quel meilleur lieu que Saint Mitre, membre de la très martégale CAPM mais partie intégrante du canton istréen, pour nous rassembler tous ? Les projets politiques ne sont efficaces que lorsqu’ils sont capables de rassembler au-delà des étiquettes politiques mais sans chercher à gommer ou à dissimuler les convictions. Merci aussi aux Port-de-Boucains Stéphane Didero, Claude Bernex, Joseph et Danielle Pignot, aux Istréens Robin Prétot et Gilles Priaud, à la Fosséenne Danielle Francheterre.

Il y a quelques jours, les attentats qui ont frappé la France ont suscité une prise de conscience globale qu’au-delà des désaccords politiques, les Français sont capables de se rassembler pour faire corps et défendre des valeurs communes. Je forme le vœu que cette prise de conscience incitera aussi les citoyens à ne pas se détourner des urnes lors des élections départementales de mars prochain : le droit de vote est aussi précieux que la liberté d’expression. Comme elle, il ne s’use que lorsqu’on ne s’en sert pas. »

Oustaou dejeuner republicain saint mitre en vie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s