Analyse du premier tour des élections départementales

Suite à l’élimination du binôme UMP-UDI sur le canton d’Istres / Fos-sur-Mer / Saint-Mitre-les-Remparts, l’UMP Saint Mitre les Remparts laisse ses électeurs libres de leur vote pour le deuxième tour des élections départementales.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

« Nous souhaitons tout d’abord remercier les électeurs, et féliciter tous les candidats UMP-UDI-Modem engagés dans la campagne départementale des Bouches-du-Rhône. Comme partout en France, c’est la stratégie d’union voulue par l’ensemble des responsables politiques de la droite et du centre qui nous permet d’être en tête dans 40 départements, et de pouvoir l’emporter dimanche prochain dans près de 70, dont le nôtre, mettant un terme bienvenu à 17 années de guérinisme. Pour le canton d’Istres, nous retenons le bon résultat à Saint Mitre les Remparts (26,9% des voix), ce qui n’est pas suffisant néanmoins pour compenser les scores très faibles à Istres et Fos-sur-Mer.

Quant au canton de Martigues, Jean-Luc Di Maria et Sylvie Wojtowicz réussissent leur pari en améliorant à Martigues leur score d’il y a un an, et en devançant à Port-de-Bouc le binôme ayant voulu municipaliser cette élection départementale. La division reste désastreuse : l’addition des voix permettait quasiment d’atteindre la barre de qualification pour le deuxième tour, et l’unité aurait créé la dynamique pour la franchir. La droite est forte quand elle est claire et unie, pas quand elle flirte avec le FN ou qu’elle préfère la division.

Pour le deuxième tour, aucune consigne de vote ne saurait être donnée à nos électeurs, qui sont des citoyens responsables. Mais d’ores et déjà, Jean-Noël Guérini n’est plus en mesure de se maintenir à la tête du département. Nos cantons d’Istres et Martigues ne sont à ce titre plus des enjeux départementaux, mais seulement locaux. Dans ces circonstances, nous invitons les candidats qualifiés au deuxième tour à préciser quelle sera leur position envers Martine Vassal. Les électeurs ne manqueront pas d’en tenir compte dimanche prochain. Qui sera le meilleur défenseur de nos communes au sein du Conseil général ? Là est la question à laquelle chacun doit répondre. »

.

Vincent GOYET, conseiller municipal UMP

Responsable UMP Saint Mitre les Remparts

Catherine STEKELOROM, conseillère municipale UMP

Candidate Un Département Gagnant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s