Vœux 2017 à Saint-Mitre-les-Remparts : un double discours permanent

En 2016, les vœux municipaux à Saint-Mitre-les-Remparts s’étaient réduits à une longue séance d’auto-justification et de réponses aux nombreuses critiques concernant la gestion municipale. Pour 2017, devant des gradins quasiment vides, la tonalité ne change pas.

La tonalité ne change pas, avec un discours péniblement lu, multipliant les attaques, y compris envers certains élus locaux invités et qui avaient fait le déplacement. Sur le fond, les mots prononcés sont aux antipodes de la gestion municipale, déconnectée de la population et dangereuse pour notre commune. La faible assistance (seulement 269 personnes) en était la triste illustration, malgré le renfort du public venu écouter la jolie prestation du Saint-Mitréen Jason Teyssier, finaliste de l’émission The Voice Kid il y a quelques mois.

Traditionnellement, toute l’équipe « Saint Mitre en Vie ! » vous présente ses contre-vœux, en espérant un changement municipal sur de nombreux sujets :

1. Que le respect cesse d’être un vain mot, quand le personnel municipal est si mal traité, quand les procédures judiciaires se multiplient, quand le maire va jusqu’à refuser de communiquer aux élus de l’opposition les dates des prochains conseils municipaux.

2. Que le double discours cesse d’être la norme, qu’il s’agisse de la pseudo concertation sur le PLU, du nombre démesuré de logements projetés, de la gestion totalement opaque du logement social en lien avec l’EPF PACA, du manque flagrant de considération envers les associations.

3. Que cesse la hausse tout azimut des prélèvements locaux, qui va de pair avec l’explosion de nos excédents budgétaires, donc sans nécessité, et au détriment des services rendus à la population, donc sans finalité.

4. Que cesse la litanie auto-satisfaite d’un maire isolé, cumulard, absent du terrain, minoritaire dans la population, dépassé dans tous les domaines, et qui ne porte aucun projet pour notre commune, ayant renoncé à redynamiser notre centre-ville, notre littoral, et tout ce qui constitue les atouts de notre territoire.

Tout au long de l’année 2017, les élus et les membres du groupe Saint continueront sur le terrain, au plus près de la population et des personnels municipaux, à défendre l’idée que la politique ne peut se réduire à une communication creuse et à contresens des réalités vécues.

.

Vincent Goyet, conseiller municipal LR
Tête de liste du groupe « Saint-Mitre en Vie ! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s