Affrontement Charroux-Aliphat : Vincent Goyet soutient le collège privé

La Provence se faisait hier l’écho de l’affrontement qui oppose le maire de Martigues et le maire de Saint-Mitre-les-Remparts à propos de la construction par le groupe Saint Louis – Sainte Marie d’un collège privé à Saint-Mitre-les-Remparts. Nous soutenons sans réserve cette implantation à Saint-Mitre-les-Remparts. (lire la suite)

Publicités

Conseils de territoire et lutte des places : entre caprice et mascarade

La presse relate dans le détail les partages de postes, reniements, caprices et trahisons du petit monde politique local. Loin des préoccupations de la population et des élus de « Saint Mitre en Vie ! » (lire la suite)

Scot Ouest Étang de Berre : une anticipation démographique réaliste ?

Le Schéma de Cohérence Territorial (SCOT) de l’Ouest Etang de Berre est un document d’urbanisme et de planification dédié au territoire des 9 villes de la CAPM et du SAN Ouest Provence. Notre groupe « Saint Mitre en Vie ! » a évidemment tenu à participer à l’enquête publique (terminée aujourd’hui même) par le biais d’une contribution écrite. (lire la suite)

Social : Saint-Mitre-les-Remparts aligné sur le modèle communiste de Martigues et Port-de-Bouc

Hier se sont tenus le conseil communautaire de la CAPM puis le conseil municipal de Saint-Mitre-les-Remparts, au cours duquel a été acté le retour des compétences sociales dans le giron communal : « Saint Mitre en Vie ! » vote Pour. Mais un nouvel EPCI, le SIVU, a été créé afin de continuer à porter administrativement le CIAS : vote Contre. (lire la suite)

Notre meilleur argument de campagne : notre projet

Loin des polémiques auxquelles les mensonges des uns et des autres nous ont parfois contraint à répondre, notre meilleur argument de campagne reste encore et toujours le projet municipal 2014-2020 de notre liste « Saint Mitre en Vie ! ». (lire la suite)

CAPM et intercommunalité : une démocratie toujours balbutiante

Alors que l’échelon intercommunal prend année après année une place toujours plus importante, il est sidérant de constater qu’au sein de la CAPM (Communauté d’Agglomération du Pays de Martigues), les informations les plus élémentaires ne sont toujours pas à la disposition du grand public. (lire la suite)