Compte-rendu du conseil municipal : les malaises de Béatrice Aliphat

Après plus de 2 mois et demi sans conseil municipal, et avant le prochain qui ne devrait pas se tenir avant septembre, c’est un conseil municipal inhabituellement long qui s’est prolongé durant 2 heures jeudi soir à Saint-Mitre-les-Remparts. Mais dont les médias locaux ne relayeront pas un mot à la population, malgré l’annonce de l’armement de la police municipale. (lire la suite)

Nos propositions pour un PLU équilibré

Une soixantaine de personnes ont répondu présent à la réunion publique organisée hier soir par Vincent Goyet et les élus du groupe « Saint Mitre en Vie ! », qui ont détaillé leurs désaccords et leurs propositions pour le PLU actuellement en cours d’élaboration. (lire la suite)

Quel visage demain pour Saint-Mitre-les-Remparts ? Un PADD inquiétant.

Le conseil municipal de ce lundi 14 décembre a vu se tenir le débat sur le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), étape importante de l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme (PLU). Le groupe « Saint Mitre en Vie ! » en déplore les orientations, et l’exagération des contraintes qui font peser le risque d’un village défiguré à horizon 2030. (lire la suite)

Conseil municipal houleux, budget insincère

Un conseil municipal houleux s’est tenu ce soir à Saint-Mitre-les-Remparts, en l’absence d’une partie de l’opposition, qui protestait contre la réception très tardive des documents préparatoires. Le compte administratif a suscité de vifs échanges. Bilan des votes : sur 18 points à l’ordre du jour, le groupe « Saint Mitre en Vie ! » se prononce 14 fois Pour, 3 fois Contre, et s’abstient à une reprise. (lire la suite)

Moulin Rout / Fontaine du Loup : en catimini, les projets de logements sociaux se multiplient

Après la découverte, en mars dernier, par le biais des annonces légales, d’un projet de 17 logements sociaux rue Pierre et Marie Curie, c’est sur le même mode que nous avons appris il y a quelques jours qu’un appel d’offre venait d’être lancé pour implanter 10 logements sociaux sur un terrain enclavé, à proximité de la rue du Moulin Rout et des boulevard et impasse de la Fontaine du Loup. Une fois encore, un projet lancé sans aucune information de la population. (lire la suite)

Plaines d’Arnète : pas de concertation pour la construction de 17 logements sociaux supplémentaires

Pour apprendre les projets de la majorité municipale à Saint Mitre les Remparts, il est vain de consulter les documents officiels diffusés par son maire. Ce n’est qu’en déchiffrant les petites lignes des annonces légales que vous auriez pu découvrir le projet de construction de 17 logements sociaux supplémentaires au beau milieu du quartier des Plaines d’Arnète. Projet lancé sans aucune concertation avec la population, contestable sur la forme et sur le fond. (lire la suite)

Notre meilleur argument de campagne : notre projet

Loin des polémiques auxquelles les mensonges des uns et des autres nous ont parfois contraint à répondre, notre meilleur argument de campagne reste encore et toujours le projet municipal 2014-2020 de notre liste « Saint Mitre en Vie ! ». (lire la suite)

Logement social : proposition de loi pour corriger un texte inadapté

Quand la loi est mal faite, comme nous venons encore d’en voir un exemple à Saint Mitre les Remparts, il est du devoir des élus locaux de le dire : après un premier courrier en novembre dernier, je réécris donc à la ministre du Logement, et je transmets à nos parlementaires une proposition de loi visant à modifier le calcul du quota des 25% de logements sociaux obligatoires dans chaque ville. (lire la suite)

Logements sociaux aux Belles au Bois : opacité et fiasco programmé

« Début novembre, j’écrivais à la ministre du logement, madame Duflot, pour souligner combien sa politique de logement social à marche forcée aggrave la crise nationale du logement, en prenant le cas de Saint Mitre les Remparts en exemple. Je n’imaginais pas que l’actualité allait me donner raison si vite… » (lire la suite)