« Le problème, c’est vous. »

Après une pause de 3 mois, le conseil municipal de Saint-Mitre-les-Remparts s’est retrouvé hier dans une ambiance lourde, marquée par le grave malaise qui touche le personnel municipal (plus de 36% des agents sont désormais en arrêt). La mise en œuvre du PLU et les rythmes scolaires ont également fait débat. (lire la suite)

Publicités

Un conseil municipal incendiaire

Faute d’information de la population, c’est devant un public particulièrement clairsemé que s’est tenu lundi le dernier conseil municipal avant septembre. Et la température est vite montée dans les échanges entre élus, les propos incendiaires de certains mettant le feu aux débats. Compte-rendu détaillé des 18 points à l’ordre du jour. (lire la suite)

Désaccords en série pour le dernier conseil municipal de l’année

Après 2 mois et demi sans conseil municipal, seuls 14 points étaient inscrits hier à l’ordre du jour de la traditionnelle réunion des élus à Saint-Mitre-les-Remparts. Mais des finances au PLU en passant par la gestion du personnel et les rythmes scolaires, ils ont suffi à rappeler l’ampleur des désaccords qui opposent majorité et opposition. Quant à la presse, elle était à nouveau la grande abstente, ayant manifestement renoncé à informer les Saint-Mitréens sur les débats locaux. (lire la suite)

Compte-rendu du conseil municipal : les malaises de Béatrice Aliphat

Après plus de 2 mois et demi sans conseil municipal, et avant le prochain qui ne devrait pas se tenir avant septembre, c’est un conseil municipal inhabituellement long qui s’est prolongé durant 2 heures jeudi soir à Saint-Mitre-les-Remparts. Mais dont les médias locaux ne relayeront pas un mot à la population, malgré l’annonce de l’armement de la police municipale. (lire la suite)