Scot Ouest Étang de Berre : une anticipation démographique réaliste ?

Le Schéma de Cohérence Territorial (SCOT) de l’Ouest Etang de Berre est un document d’urbanisme et de planification dédié au territoire des 9 villes de la CAPM et du SAN Ouest Provence. Notre groupe « Saint Mitre en Vie ! » a évidemment tenu à participer à l’enquête publique (terminée aujourd’hui même) par le biais d’une contribution écrite. (lire la suite)

PLU : un maire spectateur

La réunion dédiée hier soir à la présentation du diagnostic du PLU de Saint-Mitre-les-Remparts a été l’occasion pour les Saint Mitréens de faire part de leurs attentes et de leurs inquiétudes, en particulier au regard des nombreux projets de logements sociaux en cours. En toile de fond, une interrogation lancinante : notre PLU est-il aux mains des élus et de la population, ou des fonctionnaires municipaux et de l’État ? Compte-rendu. (lire la suite)

Conseil municipal houleux, budget insincère

Un conseil municipal houleux s’est tenu ce soir à Saint-Mitre-les-Remparts, en l’absence d’une partie de l’opposition, qui protestait contre la réception très tardive des documents préparatoires. Le compte administratif a suscité de vifs échanges. Bilan des votes : sur 18 points à l’ordre du jour, le groupe « Saint Mitre en Vie ! » se prononce 14 fois Pour, 3 fois Contre, et s’abstient à une reprise. (lire la suite)

PLU et logement social : réunion publique et lettre-pétition

Plan local d’urbanisme, logements sociaux… : le développement urbain et péri-urbain de notre commune pour les 15 ans à venir se joue en partie aujourd’hui. Afin de vous permettre de vous saisir pleinement de ces débats et d’y apporter votre contribution, « Saint Mitre en Vie ! » organise une réunion publique samedi 20 juin à 18h30, salle polyvalente, quartier de Varage. Nous proposons également à la signature une pétition.

Expropriations : Vincent Goyet trouve la méthode déplorable

Suite à l’article intitulé « Boulevard de la Fontaine : la voie de la discorde », paru le 13 juin, page 6, dans l’édition locale de La Provence, Vincent Goyet et les élus du groupe « Saint Mitre en Vie ! » tiennent à faire part de leur indignation face aux méthodes de l’EPF PACA, et de leur total soutien aux riverains menacés par des expropriations partielles. Un courrier a été adressé au président de l’EPF PACA pour lui demander des explications. (lire la suite)

La section UMP regrette la politique municipale menée à Saint Mitre les Remparts

A l’occasion du vote interne qui formalisera le changement de nom, statuts et bureau politique de l’UMP, la section saint-mitréenne s’est réunie afin de débattre de ces enjeux nationaux, mais aussi locaux. Un an après les élections municipales de 2014, ce fut notamment l’occasion pour les adhérents UMP de porter un regard critique sur la politique municipale menée à Saint Mitre les Remparts. (lire la suite)

Moulin Rout / Fontaine du Loup : en catimini, les projets de logements sociaux se multiplient

Après la découverte, en mars dernier, par le biais des annonces légales, d’un projet de 17 logements sociaux rue Pierre et Marie Curie, c’est sur le même mode que nous avons appris il y a quelques jours qu’un appel d’offre venait d’être lancé pour implanter 10 logements sociaux sur un terrain enclavé, à proximité de la rue du Moulin Rout et des boulevard et impasse de la Fontaine du Loup. Une fois encore, un projet lancé sans aucune information de la population. (lire la suite)

Plaines d’Arnète : pas de concertation pour la construction de 17 logements sociaux supplémentaires

Pour apprendre les projets de la majorité municipale à Saint Mitre les Remparts, il est vain de consulter les documents officiels diffusés par son maire. Ce n’est qu’en déchiffrant les petites lignes des annonces légales que vous auriez pu découvrir le projet de construction de 17 logements sociaux supplémentaires au beau milieu du quartier des Plaines d’Arnète. Projet lancé sans aucune concertation avec la population, contestable sur la forme et sur le fond. (lire la suite)

Logement social, apolitisme : rétablissons la transparence !

Dimanche dernier, 60% des électeurs ont affirmé leur désir de changement. Tout au long de la campagne, nous avons fait le choix de nous en tenir à notre projet, porté par une équipe d’hommes et de femmes intègres, sincères, sans faux semblant. Le soir du premier tour, le masque dont s’était affublé le maire sortant est tombé. Vous avez droit à la vérité. (lire la suite)

Logement social : proposition de loi pour corriger un texte inadapté

Quand la loi est mal faite, comme nous venons encore d’en voir un exemple à Saint Mitre les Remparts, il est du devoir des élus locaux de le dire : après un premier courrier en novembre dernier, je réécris donc à la ministre du Logement, et je transmets à nos parlementaires une proposition de loi visant à modifier le calcul du quota des 25% de logements sociaux obligatoires dans chaque ville. (lire la suite)